Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

20 articles avec des handicaps

Les femmes Asperger ne sont pas des hommes !!! A list of Asperger syndromes in females and a must to be read blog

Publié le par Emlondon

Publié dans Des handicaps, Autisme

Partager cet article

Repost 0

Un blog à feuilleter sur l'autisme girly, un réseau sur lequel militer !

Publié le par Emlondon

Publié dans Des handicaps

Partager cet article

Repost 0

From Treating Autism, an article on ASD and bowel troubles.

Publié le par Emlondon

Publié dans Des handicaps

Partager cet article

Repost 0

Ne pas se laisser piéger par la labellisation...version anglaise

Publié le par Emlondon

Publié dans Des handicaps

Partager cet article

Repost 0

Qu'est-ce que la dyspraxie ? Schéma.

Publié le par Emlondon

 

Publié dans Des handicaps

Partager cet article

Repost 0

Lorsque les sens fonctionnent...trop !

Publié le par Emlondon

Submergés par les bruits, les lumières...l'hyper-sensibilité sensorielle au coeur de l'autisme et autres neuro-atypismes...

Publié dans Des handicaps

Partager cet article

Repost 1

Sur les troubles de la mémoire de travail...

Publié le par Emlondon

Publié dans Des handicaps

Partager cet article

Repost 0

Dossier dans lequel trouver les infos sur comment scolariser un enfant atypique en France

Publié le par Emlondon

En plus des infos nécessaires pour qui veut scolariser son enfant sous le spectre en Haute-Normandie, vous trouverez dans ce dossier un lexique super concernant tous les sigles et personnages clef de votre parcours Education Nationale !

Partager cet article

Repost 0

Agenesis of the corpus callosum and autism: a comprehensive comparison Lynn K. Paul, Christina Corsello, Daniel P. Kennedy, Ralph Adolphs

Publié le par Emlondon

Publié dans Des handicaps

Partager cet article

Repost 0

Sur le lien entre TDA/H et TSA, une communication d'Eric Acquaviva et Coline Stordeur, 2014.

Publié le par Emlondon

Comorbidité TDA/H (Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité) et TSA (Troubles du Spectre autistique)


Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique, Volume 172, Issue 4, June 2014, Pages 302-308
Eric Acquaviva, Coline Stordeur

Résumé

C’est avec la publication de la 5e version du DSM en mai 2013 qu’est officiellement reconnue la comorbidité entre le Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA/H) et les Troubles du Spectre Autistique (TSA). Le DSM-IV rendait en effet difficile le diagnostic concomitant. Or, il existe un fort recouvrement sémiologique, neuropsychologique et génétique entre ces deux troubles. Ainsi, 30 à 80 % des patients souffrant de TSA ont les critères diagnostiques de TDA/H et chez 20 à 50 % des patients souffrant de TDA/H sont retrouvés les critères diagnostiques de TSA. Ces observations posent la question du lien entre TDA/H et TSA : le TDA/H ne serait-il qu’une forme mineure de TSA ? TSA et TDA/H seraient-ils les variantes phénotypiques d’un seul et même trouble neurodéveloppemental ? Enfin, ne s’agirait-il pas tout simplement de deux troubles développementaux distincts dont les expressions cliniques se rapprocheraient ? Des travaux récents semblent distinguer deux types de situations : les patients comorbides ayant une moindre sévérité des symptômes de TSA ne se distinguent pas qualitativement des patients TDA/H non comorbides, ce qui plaide pour un continuum entre TDA/H et TSA ; les patients dont les symptômes de TSA sont prédominants sont qualitativement différents des sujets TDA/H non comorbides, ce qui correspondrait donc à l’hypothèse d’une entité nosographique bien distincte. Quoi qu’il en soit, lorsque TDA/H et TSA sont associés, il existe des spécificités de l’expression clinique, des trajectoires développementales et du pronostic. Ainsi, ce sont des patients qui souffrent plus fréquemment d’autres troubles psychiatriques, ont une moins bonne qualité de vie, un moins bon fonctionnement adaptatif et dont l’expression clinique est plus persistante dans le temps. Les modalités de prise en charge des patients comorbides peuvent associer des approches psychoéducatives, psychothérapeutiques et des traitements médicamenteux (méthylphénidate, atomoxétine, guanfacine, rispéridone, aripiprazole).

Abstract

The publication of the fifth version of the DSM in May 2013 officially recognized comorbidity between Attention-Deficit Disorder with or without Hyperactivity (ADD/ADHD) and Autism Spectrum Disorders (ASD). Indeed, the DSM-IV didn’t allow concomitant diagnosis. However, there is a clinical, neuropsychological and genetic overlap between these two disorders. Thus, 30–80 % of patients with ASD fill criteria for ADD/ADHD and in 20–50 % of patients with ADD/ADHD are found the diagnostic criteria for ASD. These observations raise the question of the link between ADD/ADHD and ASD: Is ADD/ADHD a minor form of ASD? Are ASD and ADD/ADHD different manifestations from a single neurodevelopmental disorder? Finally, are they two distinct developmental disorders whose clinical expressions would approach? Recent studies seem to distinguish two types of situations: Comorbid patients with less severe symptoms of ASD do not differ qualitatively from ADD/ADHD patients alone, which argues for a continuum between ADD/ADHD and ASD. Patients with ASD symptoms predominate are qualitatively different subjects from ADD/ADHD alone, thus corresponds to the hypothesis of two distinct nosological entities. Anyway, when ADD/ADHD and ASD are associated, there are specific clinical expression of developmental pathways and prognosis. Thus, these comorbid patients suffer more frequently from other psychiatric disorders, have a poorer quality of life, poorer adaptive functioning and clinical expression is more persistent over time. The modalities of treatment of comorbid patients may associate psychoeducational, psychotherapeutic approaches and medication (methylphenidate, atomoxetine, guanfacine, risperidone, aripiprazole).

Publié dans Des handicaps

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>